Le sucre de coco Bio est en stock actuellement à moins de 5€ le Kg

Livre - 27 remèdes majeurs actuels ignorés ou boycottés - Michel Dogna

Michel Dogna Michel Dogna

Voici le livre à succès de Michel Dogna paru en 2015 sur les 27 remèdes majeurs actuels ignorés ou boycottés.

19,96€

En stock

Description

27 remèdes majeurs actuels ignorés ou boycottés

Michel Dogna

298 pages

 

 

 

 

Inscription à la newsletter

Les nouveautés et les bonnes affaires à ne pas manquer !

 

 

 

 

Ce livre de 298 pages est basé sur la médecine alternative vue par Michel Dogna. Cet ouvrage contient des solutions naturelles sur une grande quantité de troubles et de maladies.

 

Vous retrouverez l'utilisation de produits tels que :

 

 

Composition, forme et couleur de l'emballage

peuvent différer des photos du produit.

 

 

 

Sommaire

 

 

Avertissement

Présentation

 

Chapitre 1 : Dernières découvertes

1. Amandes amères d'abricot

2. Vitamine C liposomale

3. Les virus bactériophages

4. Le DMSO (diméthyl sulfoxyde)

5. Cohérence cardiaque

6. Tibetane (nouveau Padma)

7. Capillar

8. Chlorure de magnésium fossile

9. Silice de prêle

10. Artemisia annua (armoise annuelle)

11. Bains Salmanov à la térébenthine

12. Le Zapper MZ6

 

 

Chapitre 2 : Des anciens remèdes incontournables

13. AlcaBain

14. Argent colloïdal

15. Bromélaïne GR

16. Charbon activé

17. EM-X

18. Herbe d'orge

19. MMS 1 (ion dioxyde de chlore)

20. Quinton et hydrotomie

21. Régulat

22. Tisane " Nature Slim Tea "

23. Thermo-différentielle Gardelle

24. Iso-placenta

25. Zéolite-K et panaceo

26. Serrapeptase du ver à soie

27. Curcumine 99

 

 

 

Chapitre 3 : De merveilleux appareils à posséder pour toute la famille

28. Bol d'air Jacquier Holiste

29. Climamaske

30. Le respirateur de Frolov®

 

 

Chapitre 4 : Quelques précieuses bottes secrètes

 

Chapitre 5 : Index alphabétique par maladies

 

 

 

Extrait du chapitre 1 sur les amandes amères d'abricots

 

 

 

"Dans les années 1990, un Américain, Jason Vale, s'est retrouvé avec un cancer en phase terminale. Il était considéré irrécupérable par les médecins. Grâce à des recherches personnelles, il a appris que les gens qui avaient eu un cancer avaient pu guérir grâce à la vitamine B17 des pépins de pommes (pectine) et des amandes de noyaux d'abricots. Sans attendre, il a commencé à en consommer dans le cadre de son régime alimentaire quotidien et s'est rapidement senti mieux. Dans un court laps de temps, le cancer de Jason a complètement disparu.

[...]

C'est alors que Jason fut victime d'une opération coup de poing, décidée par la FDA : il fut condamné le 18 juin 2004 à soixante-trois mois de prison et trois ans de liberté surveillée par un tribunal du district Est de New-York. Son crime ? La vente d'amandes d'abricot sur son site Web, et de dire aux gens la vérité sur leurs propriétés curatives. On ne joue pas avec la mafia du médicament ! Après avoir purgé près de quatre ans de prison, Jason a été libéré de la maison d'arrêt au début de 2008."

 

 

 

Extrait du chapitre 1 sur la vitamine C liposomale

 

 

 

"Cette formule microenrobée par ultrasons dans de l'huile lui confère donc un rendement et une pénétration cellulaire exceptionnels.

Pour un dosage efficace d'une mégadose de vitamine C - comme pour tuer les cellules cancéreuses -, vous devez atteindre un taux de vitamine C naturelle dans le sang d'environ 250-300 mg/décilitre. Une personne moyenne aura généralement environ 1 mg/dl avec un régime alimentaire à peu près correct. Après un traitement de 25 à 50 g de vitamine C (Vitascorbol en intraveineuse) sur une période d'environ 90 min, le taux sanguin varie de 200 à 300 mg/dl.

Selon les rapports, 5 g de vitamine C liposomale par voie orale, équivalent au niveau cellulaire à 50 g de vitamine C en intraveineuse. C'est un énorme avantage qui de plus ne donne pas d'inconvénients digestifs."

 
 
 

Extrait du chapitre 2 sur l'argent colloïdal

 

 

 

"En référence aux communications scientifiques médicales, l'argent sous la forme colloïdale peut se rapprocher de l'action d'un antibiotique à large spectre. Sa présence initie une enzyme, laquelle agit localement envers chaque bactérie, chaque unicellulaire, chaque champignon et chaque virus par modification de leur équilibre acido-basique, et y installe une résistance externe.

Dès lors, ces organismes deviennent inactivés dans un temps de contact d'environ 6 minutes, parfois moins. Ils régressent dans leur cyclogénie, puis meurent. Cela a été vérifié par le laboratoire de l'UCLA (l'université d'Etat de Californie) et par les travaux du Dr Robert O'Becker, centre médical universitaire de Syracuse (NY, USA).

Les microbes polymorphes, ainsi que les mutants, sont également sensibles à ce colloïde.

La majorité des antibiotiques, sur prescription médicale, ne tue qu'une partie des agents causant des maladies, alors que l'argent colloïdal est efficace contre environ 650 maladies (travaux du Dr Henri Crooks).

Les vétérinaires trouvent là une solution pour le parovirus du chien et d'autres maladies des petits et des gros animaux. La solution d'argent colloïdal est utilisable aussi bien comme traitement curatif que comme prophylactique (préventif). Ce bouclier naturel renforce les défenses de l'organisme."

 

 

 

Extrait du chapitre 2 sur le jus d'herbe d'orge

 

 

 

"Des études préléminaires ont permis d'identifier un certain nombre de substances présentes dans le jus d'herbe d'orge qui sont de formidables agents anticancéreux.

L'une d'elles appelée acide abscisique est une hormone végétale empêchant la germination des graines jusqu'à ce que les conditions de l'environnement soient propices. Au cours des tests pratiqués sur des animaux, on s'est aperçu que cette hormone, même donnée en faible quantité, était "mortelle" pour toute forme de cancer et faisait disparaître les tumeurs rapidement.

La seconde substance active contre le cancer est la vitamine B17, très présente dans le jus d'herbe d'orge. Le Dr Ernst Krebs, célèbre chercheur biochimiste, affirme que le régime alimentaire moderne contient 400 fois moins de vitamine B17 que celui des peuples aborigènes dans les pays où l'incidence du cancer est quasiment nulle. 

Mme Eydie Mae, condamnée par la médecine officielle avec un cancer du sein en phase avancée, est entrée en rémission en mois d'un an avec le jus d'herbe."

Avis clients

star_rate star_rate star_rate star_rate star_rate

Aucun avis clients

Soyez le 1er à donner votre avis

Votre avis

error check_circle

Pour commenter ce produit, vous devez être client de la boutique.

Pour que nous puissions vous identifier, merci de compléter les champs Email et Mot de passe avec les informations qui vous permettent d'accéder à votre compte.

error check_circle
error check_circle
error check_circle
rea-secure Paiement sécurisé
Commandez en toute sécurité
rea-livraison Livraison rapide
Expédition & Livraison rapide

Je n'ai pas de compte,
je m'inscris

error check_circle
error check_circle remove_red_eye
error check_circle remove_red_eye

J'ai déjà un compte,